Conférence du 22 janvier 2019

DON BOSCO, UNE PEDAGOGIE POUR AUJOURD’HUI.
« L’éducation change le monde » Mandela

Le conférencier Etienne Vandercruyssen nous ouvre les portes d’un monde nouveau, si différent de ce que l’on nous montre. Il s’agit de plus de 100 millions d’enfants qui n’ont pas accès à l’éducation. Le défi est relevé de la même manière que Don Bosco (1815-1888) l’avait fait à Turin en accueillant et protégeant les enfants des rues.

L’éducation par une pédagogie positive – écoute et bienveillance – est au cœur de leur action. Nombreuses sont leurs écoles surtout techniques et professionnelles mais aussi des cycles classiques et universitaires. Les pays en voie de développement ont un besoin urgent de jeunes bien formés. C’est dire si la qualité de l’enseignement est primordiale.
Le critère de parité entre garçons et filles est respecté ; elles représentent plus de 40%.
Les études terminées, les jeunes sont suivis en vue d’un travail décent, Fair Trade.
En moins de 6 mois, 70% sont engagés. D’autres créent leur propre entreprise et même des bureaux d’informatique ; certains jeunes ont conçus un logiciel pour la gestion des écoles.
Les compétences sont non seulement techniques mais aussi sociales faisant de ces jeunes des acteurs de changement : une société équitable qui répond aux objectifs de développement durable.

« Don Bosco » est aussi une véritable entreprise mondiale partiellement gérée par la maison mère à Rome. Elle est divisée en multiples provinces salésiennes avec le bureau central et les directions régionales. Ils sont présents dans 140 pays dont 60 de mission.
Un soutien constant est nécessaire au Congo, à Haïti mais d’autres pays tels le Pérou et l’Equateur deviennent autonomes.

La réalisation de ces aides exige d’énormes budgets. En Belgique, le Ministère de la Coopération au Développement accorde 80% de l’argent nécessaire à la réalisation d’un projet qui doit être concret, très structuré et travaillé par des ingénieurs, des docteurs en droit, avant d’être accepté. L’argent des derniers 20% est obtenu par les dons du privé, du mécénat et de personnalités : la Reine Mathilde, Mgr Van Looy…

Il y a aussi une coopération internationale dont le Conseil économique et social des Nations Unies, les associations des droits de l’homme et de l’enfant, sans oublier les accords avec les entreprises: Wesmael, Demé, Torfs, Besix group constituant de véritables partenariats.

Un dernier appel est fait aux jeunes pour une éducation à la citoyenneté mondiale.
Certains pays ont besoin de l’engagement de professeurs- éducateurs dans une variété de secteurs. Quelques expériences sont déjà une réussite, par exemple : le jumelage d’écoles (au Bénin, en Tanzanie) avec des jeunes de chez nous ; les mondes sont différents mais les liens humains sont une richesse commune.
Cette conférence pose toujours cette question aux Baptisé-e-s en marche :
Quel est votre part d’engagement ?

Tous nos remerciements à Mr Vandercruyssen pour cette conférence qui nous a ouvert de nouveaux horizons.

Raymond Leleux

Contacts de Via Don Bosco : info@viadonbosco.org
Votre aide : BE84 4358 0341 0159

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *