Joseph Moingt – Une vision Prophétique pour l’Eglise

Conférence de Jean-Pol Gallez – 22 Février 2018 à Nantes – Organisée par la CCB44

Joseph Moingt : jésuite de maintenant 103 ans, vient de lancer un appel pressant de « refondation » de l’Église, à tous les Baptisés. Il décrit positivement le christianisme comme un humanisme nouveau et universel, fondé sur le don de l’Esprit, donné à toute l’humanité et « principe d’une rénovation perpétuelle…» De là doivent en découler notamment : des transformations sur la place des laïcs, l’identité du chrétien, la question du ministère et du sacerdoce commun des fidèles, la communication de l’Église avec le monde…

Jean – Pol Gallez Docteur en théologie et juriste à l’Université Catholique de Louvain auteur d’une thèse sur Joseph Moingt « Dieu qui vient à l’homme » et sur lequel Joseph Moingt écrit : « Jean-Pol Gallez, jeune théologien belge hautement qualifié, qui a analysé ma pensée avec une telle méthode et profondeur que je ne peux pas ne pas la reconnaître dans ce qu’il en dit, mais comme dans un au-delà de ma pensée qui aurait germé dans la sienne, parce qu’elle vient de la même source où je l’avais puisée, en sorte qu’elle lui appartient désormais autant qu’à moi. »

1 – Introduction

2 – Première partie : l’esprit du Christianisme : un fondement non religieux

3 – Première partie : l’esprit du Christianisme : un Humanisme nouveau

4 – Seconde partie : Humanisme évangélique et structures d’Eglise : Christianisme et Sacerdoce

5 – Seconde partie : Humanisme évangélique et structures d’Eglise : Baptême et humanisme Nouveau

3 réflexions au sujet de « Joseph Moingt – Une vision Prophétique pour l’Eglise »

  1. La re-découverte du fondement de l’évangile est une excellente chose… en comprenant l’imposture de tout magistère, si elle se fait. Merci de cet exposé.
    Je suppose que la pensée de Moingt a été très certainement influencée par « La Révélation d’Arès » (dont la première partie est dictée par Jésus) et son (vrai) prophète, Michel Potay, qui ne disent rien d’autre que : « entrez en pénitence (au sens vrai, non religieux du terme, de re-création de soi), donc accomplissez l’évangile : aimez tous les humains y compris vos ennemis donc ne jugez pas !, pardonnez sans condition pour stopper la vengeance qui est toujours sans fin, répandez la paix, libérez-vous de tous préjugés et de toutes peurs, et un Jour, j’espère, les vrai chrétiens distribueront toute la terre entre tous.

  2. …infiniment merci pour ces perles qui me parlent tant… vous ne pouvez savoir à quel point j’aimerais que plus de gens sortent de l’infantilisme religieux qu’a entraîné justement cette hiérarchie sacralisée dans l’Église…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *